Transports aériens
  Réseau férré
  Transports urbains
  Location de voiture
  Transfert

  Appartements à Kiev
  Appartements à Lviv
  Appartements à Odessa
  Chambres Carpates
  Hôtels

  Circuit Kiev découverte
  Circuit Kiev & Odessa
  Circuit Kiev & Carpates
  Circuit Kiev & Châteaux
  Tour de l'Ukraine

  Monnaie
  Visa
  Sécurité
  Assurance
  Langue
  Nourriture
  Météo
  Accompagnement
  Recherche généalogique
  Témoignages, livre d'or

eXTReMe Tracker


   


La nourriture en Ukraine

La nourriture en Ukraine ne manque pas. En dehors des grandes agglomérations, chacun possède son bout de terre qui lui permet de cultiver son potager. L'alimentation est donc essentiellement basée sur les produits du jardin : choux, pommes de terre, tomates, betteraves, carottes, courges... Les fruits et notamment les fruits secs sont également très répandus.

Au niveau de la viande, les Ukrainiens consomment surtout du porc (notamment du lard fumé) mais aussi du poulet et du boeuf. Ils apprécient également le poisson (séché ou bien fumé) et quelques fruits de mer comme les crevettes. Le riz et les champignons frits servent souvent d'accompagnement.

Parmi les plats les plus typiques, il faut citer le "borsch", une soupe à base de betteraves que les Ukrainiens agrémentent de crème, les "vareniki" (des ravioli farcis soit de viande, soit de purée, soit de fromage) les "cotelettes" qui sont en réalité des boulettes de porc, de poulet ou de boeuf, et les "chachliks", des brochettes de viande que l'on trouve surtout autour des Carpates et dans certains lieux touristiques.

Pour le dessert, les magasins sont remplis de nombreux biscuits et de yahourts. Il y a également les crèpes (blinechiki) ou des gâteaux (tourte) à base de beurre ou de crème. Les Ukrainiens aiment bien aussi mélanger sucré et salé dans certaines viennoiseries, lesquelles sont tapissées de fromage.

Enfin, concernant la boisson, la population consomme beaucoup de bière, mais aussi de la vodka, et parfois du vin. On trouve aussi de nombreux sodas, des jus de fruits, du Kvass (une boisson typiquement Ukrainienne fermentée qui a un goût sucré et amer à la fois) et diverses eaux minérales pétillantes ou plates, car il n'est pas recommandé de boire l'eau du robinet (à moins de la faire bouillir). Le thé est également très apprécié, et les gens en dégustent souvent pendant ou après chaque repas. Le café, qui était plus rare sous le régime Soviétique, s'est considérablement répandu depuis une vingtaine d'années.

Dans les grandes villes, les restaurants proposent une cuisine très variée et souvent d'origine diverse : restaurants italiens, français, chinois, libannais, etc. Certaines chaînes de pizzerias et une célèbre enseigne de hamburgers sont également bien implantées à travers le pays.

Avec la crise, le coût de l'alimentation a considérablement augmenté pour les Ukrainiens. Il reste cependant bon marché pour une clientèle occidentale : on peut considérer la nourriture 2 à 3 fois moins chère à Kiev par rapport ce que vous payeriez sur Paris, et jusqu'à 5 fois moins chère en dehors des endroits touristiques.