Transports aériens
  Réseau férré
  Transports urbains
  Location de voiture
  Transfert

  Appartements à Kiev
  Appartements à Lviv
  Appartements à Odessa
  Chambres Carpates
  Hôtels

  Circuit Kiev découverte
  Circuit Kiev & Odessa
  Circuit Kiev & Carpates
  Circuit Kiev & Châteaux
  Tour de l'Ukraine

  Monnaie
  Visa
  Sécurité
  Assurance
  Langue
  Nourriture
  Météo
  Accompagnement
  Recherche généalogique
  Témoignages, livre d'or

Quelques liens utiles :


  Ambassade de France
  Ambassade d'Ukraine
  France-Kiev par avion
  Nos partenaires

eXTReMe Tracker


   


Tchernihiv

Située à proximité de Kiev (environ 140 Km en direction du Nord-Est) Tchernihiv (prononcez Tchernigov) était une ville extrêmement importante aux XIe et XIIe siècles. Plusieurs traces de cette histoire sont encore visibles, ce qui mérite le déplacement pour la journée.

la Desna
Dytynets

Tchernihiv dispose de nombreux espaces verts, et sur les bords de la Desna, sont organisés pour les plus sportifs des excursions en kayak. Bâtie sur une colline, la vieille ville domine le panorama. Elle était entourée d'une forteresse qui aujourd'hui a disparu au profit d'un parc dans lequel il est agréable de se promener. Cet endroit garde le nom de Dytynets, ce qui signifie "remparts". Des canons du XVIIIe siècle continuent de border son extrémité Sud.

la cathédrale St Preobrajensky
la cathédrale St Boris et St Gleb
l'église Pietnitska

C'est ici que se trouvent côte à côte deux églises datant du Moyen-âge étroitement liées à l'histoire de la famille princière de Vladimir et de Yaroslave le Sage : la cathédrale Saint Preobrajensky et la cathédrale Saint Boris et Saint Gleb. Dans leur continuité, on remarquera aussi l'ancien Collège. Puis, en remontant vers le théâtre de Tchernihiv, on peut également visiter la petite église Pietnitska (XIIe siècle).

l'église Illinsky
le monastère Troyitsky

Néanmoins, l'essentiel sur le plan touristique se trouve davantage vers l'Ouest de la ville : il s'agit du monastère Troyitsky et surtout de l'église Illinsky, laquelle abrite les grottes d'Antoniy, des catacombes construites entre les XIe et XIIIe siècles pendant les invasions Mongoles et Tatares.

clocher du monastère Troyitski
le monastère Troyitsky
l'ancien collège

Comparables à la Laure de Kiev, ces quelques 300 mètres de galeries renferment cinq chapelles souterraines et les ossements de moines et de saints.

les canons du parc Dytynets
monastère Yeletsky
monument de la guerre

En revenant des grottes Antoniy, si l'on traverse le parc, tout à côté du monastère Yeletsky, on passe par un monument commémoratif. Enfin, à l'entrée sud de la ville, dominant la route de Kiev, se dresse l'église Sainte Catherine et ses magnifiques dômes dorés.