Transports aériens
  Réseau férré
  Transports urbains
  Location de voiture
  Transfert

  Appartements à Kiev
  Appartements à Lviv
  Appartements à Odessa
  Chambres Carpates
  Hôtels

  Circuit Kiev découverte
  Circuit Kiev & Odessa
  Circuit Kiev & Carpates
  Circuit Kiev & Châteaux
  Tour de l'Ukraine

  Monnaie
  Visa
  Sécurité
  Assurance
  Langue
  Nourriture
  Météo
  Accompagnement
  Recherche généalogique
  Témoignages, livre d'or

Quelques liens utiles :


  Ambassade de France
  Ambassade d'Ukraine
  France-Kiev par avion   Nos partenaires


eXTReMe Tracker


   


Les églises de Kiev

Une visite de Kiev passe nécessairement par une visite de ses églises. Que l'on soit orthodoxe ou non, aucune ne peut laisser insensible : chacune détient son propre charme, sa couleur, son architecture, son style. Leur entrée est gratuite dans la majorité des cas. Une tenue correcte reste cependant exigée.

St Michel
St Vladimir

La plus ancienne église de Kiev est la cathédrale Sainte Sophie. Construite en 1017 sous le règne de Yaroslave, elle témoigne de l'importance de la ville qui cherchait à concurencer à cette époque Byzance.

St André
clocher de Ste Sophie
cathédrale Ste Sophie

Faisant face à la cathédrale Sainte Sophie, se trouve Saint Michel, un monastère resplendissant aux couleurs or et azur qui fût plusieurs fois détruit puis reconstruit au cours des siècles. En prenant par la gauche le bâtiment, et en marchant sur quelques deux cents mètres, on se dirige vers la magnifique église Saint André dont l'architecture baroque domine la descente qui mène à Podil, un quartier équivalent de Montmartre qui abrite beaucoup d'artistes et de marchands de souvenirs.

St Nicolas-Naberejny
église de Podil reconstuite sur les plans d'origine
St Cyrille

Sur Podil, on trouve également quelques églises anciennes comme St Nicolas Prytysko (fin du XVIIe siècle) ou St Nicolas-Naberejny, sans oublier le couvent Florivsky qui remonte au XVe. Plus au Nord, se dresse Saint Cyrille, une des rares églises datant de la Rus Kiévienne (XIIe siècle) qui ait pu conserver des fresques d'époque.

St Nicolas-Prytysko
couvent Florivsky

Outre la visite de la Laure des Catacombes, un des joyaux de Kiev, le couvent de la Divine Protection avec l'imposante cathédrale Saint Nicolas méritent aussi le détour : construit à la fin du XIXe siècle sous l'impulsion de la Princesse Alexandra, une partie du couvent résista à l'ère Soviétique.

cathédrale St Nicolas
couvent de la Divine Protection
monastère St Pantélémona

Enfin, citons encore la cathédrale Saint Vladimir qui est située Boulevard Chevchenko, tout près de l'Université de Kiev, entre le quartier Khreshchiatik et la gare, et le monastère de Saint Pantélémona qui est en revanche davantage excentré. Pour admirer ses couleurs, il faut se rendre au sud-ouest de la ville à Fiofaniya, au milieu d'un bois dans lequel les kiévens aiment se promener le week-end.